D’entrée de jeu, la coupe d’Afrique des nations U-17 est un tournoi de football organisé par la confédération Africaine de football (CAF). Débuté le 14 avril pour s’achevé le 28 avril 2019 en Tanzanie, la phase finale de la 21eédition de la CAN des moins de 17 ans a connu un véritable parcours brillant des U-17 camerounais détenteur du trophée .Pour la bonne gouverne de nos lecteurs, il est indispensable de rappeler que pour accéder à cette compétition,les poulains deTHOMA LIBIH avaient remporté le tournoi de l’UNIFFAC battant ainsi le Congo trois buts contre un, soit un bilan de quatre victoires en quatre matches pour 17buts marqués et 05 encaissés 

.Regroupé donc en deux poules, la 21édition de la compétition a connu la participation des pays tel que : l’Angola, le Cameroun, la guinée Conakry, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal, l’Uganda et la Tanzanie (pays haute).Pour leur première sortie dans cette compétition, les bébés lions ont battu la Guinée deux buts à zéro.Pour leur seconde sortie face au Maroc, les lions indomptables des moins de 17ans n’ont pas failli à leur réputation, mené depuis la 22e minutes, les poulains de THOMA LIBIH ont su faire parler la poudre et leur détermination pour revenir au score et finalement l’emporter deux buts contre un. Le capitan FABRICE NDZIE et ses coéquipiers ont rugi une fois encore .pour leur troisième sortie, les lionceaux vont se contenter de faire un match nul avec le Sénégal. Auteur d’un parcours brillant, les lions U-17 vont sortir premier de leur poule. L’appétit venant en mangeant, il a été question cette fois ci d’aller chercher le trophée face à nouveau à la Guinée battue en phase de poule par les lionceaux deux buts à zéro.Les deux formations qui se connaissant bien, vont alors se jeter à la bataille du trophée.Seulement dans cette bataille, on doit assister à un véritable chemin de croix pour les deux formations car dans un camp à l’autre, les actions s’enchainent et les acteurs se déchainent, malheureusement jusqu’à la fin du match, aucun but n’est inscrit .Il doit donc falloir attendre la séance fatidique des tirs au buts pour voire les bébés lions tirer leur épingle du jeu sur un score de cinq buts contre trois ceci grâce au gardien de but MANFRED EKOI qui a sauvé l’exploit de son équipe autrement dit de tout un pays.

             Après 2003, voici à nouveau les lionceaux brandir le trophée de la 21eédition de cette prestigieuse compétition.Et puisque nous parlons de compétition, c’est le lieu de dire ici que les quatre demi finalistes ont été qualifié pour la coupe du monde des moins de 17ans qui aura lieu au brésil. D’ailleurs selon l’entraineur  THOMA LIBIH, la page est tournée et les regards sont désormais  rivés au Brésil. Seize ans après avoir remporté leur premier titre dans cette catégorie, le Cameroun obtient son deuxième titre chez les cadets, l’histoire se réécris encore.Selon une certaine indiscrétion il se pourrait que les bébés lions seront accueillis les tout prochains jours  au palais de l’unité par le chef de l’Etat son excellence PAUL BIYA.

RUTHERFORD KENNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *