C’est au bout de beaucoup de peine, de douleur mais avec une grande passion que DOUAL’ART s’est employé à organiser l’exposition du pionnier Philippe MADIBA, vernie le 9 mars 2019 à Bonanjo.

Il s’agit d’un riche patrimoine en héritage à la jeune histoire de l’art contemporain de la scène artistique camerounaise, qui méritait d’être montré. Un travail de fouille et de recherche de longue haleine qui intègre le grand projet « L’ART DES PIONNIERS », a permis à DOUAL’ART d’exhumer le travail de cet artiste peu connu des jeunes générations, après Rigobert NDJENG et Gaspar GOMAN en 2016.

Jusqu’au 13 avril prochain, DOUAL’ART invite tous les publics à découvrir cette belle exposition et à voyager dans l’univers narratif pictural de Philippe MADIBA qui décrit le Douala d’autrefois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

GRACE DOROTHEE : L’ART AU FEMININ…

Grâce Dorothee l’une des figures féminine montante de l’art plastique au Camer…