La troisième (3ème) édition du festival BALAMA (Bali Art Market) a bel et bien battue son plein durant la date 20 au 23 décembre 2018, régis par une ambiance chaleureuse à l’africaine et une opportunité d’être submergé dans la découverte d’un vaste univers culturel et artistique au lieu dit Rue Douala Manga Bell situé au quartier Bali-Douala.

     « Art : Identité culturelle-Construction de la paix », tel a été le thème évocateur et interpellateur présenté et développé tout au long du festival. On note que l’événement a été riche en émotions et en sensations, mais aussi en diversité culturelle observée à travers plusieurs activités, y compris des stands mis sur pied pour le plaisir du grand public constitué des professionnels et passionnés d’Art et de la Culture, et sans  omettre tous les esprits curieux en quête de nouvelles connaissances, d’aventure et de découverte.

Cependant, le déroulement du festival s’est fait sur la base d’une organisation bien spécifique, axée sur plusieurs grandes articulations telles que :

  •      Art Visuel : une grande et belle exposition collective a été mise en œuvre, rassemblant ainsi différentes œuvres d’artistes, des peintures et des produits dérivés.
  •      Théâtre : des merveilleuses pièces et scènes théâtrales ont également été présentées par diverses compagnies (Cie Ebony, Cie Crane d’œuf et Cie Phoulosophes.
  •      Performance : un art qui se veut de création, de transformation et d’évolution dans le moment présent. Et comptant en son sein comme performeur : Gabriella BADJECK, Patrick DAHEU, Fall KADHER….
  •      Musique : près d’une quarantaine d’artistes musiciens sélectionnés étaient également conviés au Rdv afin de réchauffer nos cœurs et de les bercer avec leurs belles mélodies.
  •      Cinéma : le 7ème art a lui aussi répondu présent à l’invitation. Avec une multitude de projections cinématographiques réalisées et offert au charmant public pour son enrichissement.
  •      Danse : rien de plus beau et passionnant que de plonger dans un univers dominé par un langage qui transcende le corps et procure des sensations fortes. Tel été la visée des compagnies de danse dirigées par plusieurs professionnels en la matière à l’instar de Chantal GONDANG, TCHINA NDJIDDA, BANTOUS….
  •      Stylisme , mode et design : le monde du glamour n’a pas également était en laisse, pour cette 3ème édition, il a une fois de plus décidé de nous ouvrir  ses portes à travers une diversité des propositions des jeunes créateurs de mode qui se réclament avec force, leur participation au rancard des événements à l’échelle mondiale. Et ces jeunes créateurs n’ont pas hésité à exprimer leur savoir-faire sur scène par le biais d’un merveilleux et remarquable défilé de  mode (Street Wear) conduit par Fredy MANYONGO, Aktif NEGRO, KYMIATRENDS, Alain TIMBA et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

GRACE DOROTHEE : L’ART AU FEMININ…

Grâce Dorothee l’une des figures féminine montante de l’art plastique au Camer…