Grâce Dorothee l’une des figures féminine montante de l’art plastique au Cameroun. Diplômée de l’institut des beaux arts de Douala à Nkongsamba, d’une licence professionnelle en Art plastique et histoire de l’art options peinture.

Sa pratique artistique est guidée par des thèmes ayant un rapport avec l’identité plus précisément l’identité généalogique. Celui-ci questionne l’état, la manière d’être des personnes ignorant tout de leur filiation. L’identité étant une somme de codes qui définissent un individu, qu’en est-il de ceux qui ignorent ces codes ? S’interroge t’elle.

De ce sujet nait des sous thème tel que l’énigme qui révèle le caractère énigmatique l’être. Car d’après elle, avant de mieux comprendre la société l’homme devrait pouvoir se comprendre. Sa pratique artistique est un moyen de se projeter dans une œuvre comme message énigmatique pour essayer de résoudre l’énigme qu’est l’homme. A une époque anxiogène où les lignes de repères sont
brouillées, où plus rien ne semble acquis, le besoin de se libérer est plus vivace que jamais.

L’homme est une énigme, ondoyant et divers comme disait Montaigne. Un être difficile à comprendre dont l’âme laisseraient certainement entrevoir une suite suite rectiligne et longiligne de lignes inconsciemment maligne mais énigmatiquement énigmatique. Sa pratique artistique est un moyen pour essayer de comprendre l’homme et de résoudre son caractère énigmatique.

Dans une approche décousue, toutefois méthodique, elle se réalise par une investigation de soi tout en laissant transparaitre les lianes et nœuds pour extérioriser la complexité de la
Personnalité de l’homme de manière générale dans le but de détacher les nœuds. Elle rends visible l’invisible dans une chromatique parfois contrasté de noir et blanc, nuancé de couleurs chaudes et froides, aux humeurs gaies et tristes, aux lignes fines et douces.

Son travail s’accentue sur la toile par des notions corporelles et transmission du vécu. Inspiré de l’artiste Fryda Kahlo et Orlan. En plus des ateliers, elle participe à plusieurs événements et expositions collective entre 2015 et 2018 notamment, la nuit blanche à l’institue français, le centre d’Art Doual’Art de Douala dans le cadre de la première édition du concours jeune espoirs SUD (Salon urbain de Douala) sur le thème ‘’la place de l’humain’’ en tant que finaliste. Elle a également participé aux ateliers Atwork en décembre 2017 avec le commissaire d’exposition et écrivain Simon Njami sur le thème ‘’ who are my people’’ à la galerie Mam. Puis l’exposition collective à la Banque mondial de Yaoundé au Cameroun acte VIII et de Bandjoun station sur le thème ‘’Woman
power’’ .

Ses travaux sont actuellement exposés au musee national du Cameroun . Elle explore des médias tels que, le dessin, la peinture, la photographie, collage et gravure sur tôle.

3 Comments

  1. Personnellement je suis tres fier de voir le Cameroun s’approprier les secrets de notre époque. Juste une phrase félicitations et suis certain que tu iras aussi loin que ton talent te le permettra.
    Made in Cameroon
    Just amazing
    Congratulations

  2. Je confirme. Grace est une artiste pas comme les autres. Cette facilité à s’exprimer avec divers mediums, fait d’elle une artiste à suivre de très près. Big up à toi l’Artiste

  3. Felicitation ma fille le Seigneur est au controle de ta vie sois forte je sais a quel point tous ceci est profond pour toi du courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sur les traces du Nouvel Album de Kutson

C’est un artiste pour le moins peu connu des Kamer que la Rédaction 100% vous propose de d…