Ndukong Godlove Nfor de son vrai nom, Jovi dit Le Monstre est né le 24 Novembre 1983 à Douala. Le diplômé d’économie à l’université de Yaoundé II Soa et de l’école d’ingénierie School of Audio Engineering (SAE) à Bangalore en Inde est à la fois rappeur, ingénieur du son, producteur, auteur-compositeur entre autre.

Le rappeur cofonde le label Munia Records  où il enregistre son premier album H.I.V (Humanity is Vanishing) en 2012 avec comme titre phare Don4kwat et d’autres titres qui ont aussi beaucoup été appréciés comme “Man Pass Man“, “Achombe House” en featuring avec Krotal), “Lapiro”, en hommage à Lapiro de Mbanga  ou encore “Pitié”, une reprise version afro-rap du fameux titre de rumba congolaise chanté avec son auteur Tabu Ley Rochereau. Cet album l’a propulsé sur la scène musicale camerounaise voir africaine. Ce projet est perçu comme l’un des projets les plus originaux dans l’univers du rap camerounais. Il surfe sur des sonorités  locales (Makossa, Bikutsi etc.). c’est après ceci qu’il lance le label New-bell music.

En tant que beatmaker Jovi le Monstre est l’un des plus originaux et est incomparable grâce à ses méthodes particulières de sempling et sa particularité dans la composition des mélodies et des rythmes inspirés des sonorités locales. Il se sent à l’aise sur tous les styles de musique.

ses chansons parlent de la vie du « kwat », de son vécu quotidien et de celui des pensionnes qui l’entoure ; il veut rester le plus naturel possible. Ceci a une fois de plus payé avec la sorti en 2014 d’un EP de 5 titres avec comme titre phare EtP8 Koi  dans lequel il aborde des thèmes tel que le tribalisme etc. un single au succès international en collaboration avec sa protégée Rennis. Cette dernière participe aussi au titre B.A.S.T.A.R.D du projet.

Le monstre ne s’est pas arrêté là, il sort en 2015 avec Tilla et Pascal de new-bell music mais aussi d’autres (Teddy Doherty, Mic Monsta, Zayox, Inna Money et Dareal) un autre EP Lord have mercy. Cette même année il sort le jour de la fête nationale le 20 Mai un opus toujours avec plusieurs artistes invités.

De nos jours Jovi a mis sur le marché 7 EPs (Kankwe Vol. 1 [2014], Kankwe Vol. 2 [2015] Raps 2 Riches [2015], Puta Madre [2015], Bad Music [2016] , Yaje Vol. 1: Black, God Di Kam) et 4 albums (H.I.V (Humanity is Vanishing) [2012],Mboko God [2015], 16 Wives [2017] avec le titre qui nous a fait bouger “Ou même” , God Don Kam [2019])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *