Après sa merveilleuse tournée dans quelques différents africains( Gabon, Nigéria, République Démocratique du Congo et autres) , le fabuleux concept et festival internationale de danses hip-hop baptisé K.O.B( Keep On Breaking) du jeune talentueux danseur camerounais MENOUNGA André alias Bboy Poxy, est enfin de retour au bercail( Cameroun)et fait son apparition dans la capitale économique pour la préparation de la première sélection nationale sous toutes les catégories confondues qui aura lieu le 19 janvier 2019 à Douala, dans l’enceinte de  l’Institut Français du Cameroun à partir de 14 heures.

       A cet effet, un vaste programme a bel et bien été établi et régis par un ensemble d’activités destiné à une bonne organisation et au bon déroulement de  l’événement avant le jour J.

Le programme prévu se présente comme suit :

  • COACHING : le 17 janvier 2019 /16H-17H au Restaurant Champs-Elysées IFC
  • Echange
  • Coaching avec les groupes d’artistes/ danseurs administré par NGA Justin Emmanuel sur le thème ‘’ Comment garder la rage de vaincre et surmonter ses difficultés.
  • Café et croissant offert.
  • SPECIAL TRAINING : le 18 janvier 2019/ 18H-21H à l’Université de Douala ESSEC
  • Gros Freestyle et training collectif(Workshop)
  • Echange et édification sur les règles à respecter durant le KOB     
  • Informations sur les lieux alloués aux danseurs      
  • L’hygiène des lieux, professionnalisme et discipline
  • Massage pour les nécessiteux et Café.
  • COMPETITION KOB DE LA 1ère SELECTION NATIONALE : le 19 janvier 2019/ 14H à l’Institut Français Cameroun Akwa/Douala.
  • Sélection en catégorie Popping  2vs 2 
  • Sélection en catégorie  Hip-hop  2 vs 2
  • Sélection en catégorie Break dance  4 vs 4

NB : Cette année, tous les sélectionnés dans chaque catégorie auront le privilège d’aller représenter et de défendre les couleurs du vert-rouge-jaune à la finale internationale avec 12 autres pays d’Afrique et du monde au mois de mars prochain.

PASS : 1000F (Non abonnés)- 500F(Abonnés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

GRACE DOROTHEE : L’ART AU FEMININ…

Grâce Dorothee l’une des figures féminine montante de l’art plastique au Camer…