EstConnais-tu vraiment ce moment ?

Plus qu’une simple représentation artistique, le monument de la Nouvelle Liberté est devenu l’identité de la ville de Douala.
 C’est en 1996 que  Joseph Francis Sumégné, artiste plasticien camerounais, lança l’initiative de la création de ce gigantesque édifice de 12 mètres. Inauguré en décembre 2007 par le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de la ville, il a été remis officiellement au représentant de l’Etat et fait désormais partie du patrimoine municipal.

La particularité de ce monument réside dans ses matériaux de construction – à majorité des objets métalliques de récupération et c’est cela qui fait son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *