Le bleu brise kaz

Le bleu brise kaz
L'attaquant français Kadidiato Diani (à droite) lors du match contre le Kazakhstan le 1er décembre à Van.

Les Bleues de Corinne Deacon se sont offert un bon parcours malgré la réorganisation de l’équipe, mardi 1er décembre face au Kazakhstan (12-0), à l’issue des éliminatoires de l’Euro 2022 avec succès sur le terrain alors que c’était une tempête à l’extérieur.

Au Rabin Stadium, domicile habituel des rugbymen du RC Vannes, l’équipe Bleue a réalisé un résultat plus proche de l’ovale que du ballon rond, sans toucher 14 buts de la sélection marquant lors d’un match officiel.

Les yeux, cependant, étaient plus bas sur le tableau de bord et étaient déjà passés à 6-0 après dix-sept minutes, qu’ils ne l’avaient été sur les tribunes où se déroulaient presque tous les matchs de Lyon, à commencer par Wendy Renard et Amandin Henry assis côte à côte.

Lire aussi Football: battu l’Autriche (3-0), les bleus se qualifient pour l’euro

Joueurs “Rotation”

Le capitaine de France est apparu avec un visage fermé, s’est déplacé à travers Marseille qui avait l’habitude d’entendre de l’herbe, et un badge sur son bras. Mais son coach, avec qui elle était en conflit ouvert depuis plusieurs semaines, préférait Charlotte Billbolt, qui avait assisté à une conférence de presse la veille.

Lire aussi Football: Malgré ses critiques à l’égard de l’entraîneur, la capitaine Amandine Henry a rappelé l’équipe de France

Corinne Deacon a définitivement annoncé une sortie ” rotation “ Permettre aux joueurs de donner vie au calendrier mis en ligne par l’UEFA Champions League à la fin de l’année. Mais il n’a appliqué que la moitié de sa logique.

Si les Lyonnais avaient effectivement des remplaçants, à l’exception d’Amal Magri, ce n’était pas le cas des Parisiens. Parti au repos vendredi lors des éliminatoires contre l’Autriche (3-0), Kadidiato Diani était un allié logique. Ce qui manquait, c’était Grace Geyoro et Marie-Antoinette Katoto, enceintes quatre jours plus tôt à Guingamp.

READ  Les nouvelles voitures Tesla peuvent exécuter The Witcher 3 sur des plates-formes 10-Teraflop
Lire aussi Football: “Peur”, “Total Anarchy” … Amandine Henry critique le “management” de Corinne Deacon

Après son doublé à Gangan, Katuto l’a fait à nouveau à Van (12e, 16eAvec une célébration historique du premier but.

“Coeur” Katuto

Elle a retrouvé le sourire de la jeune parisienne attaquante qui a attiré son cœur vers Amandine Henry, qui a répondu d’une main levée.

Ce geste spontané et inattendu restera le plus marquant de la confrontation unilatérale contre les 77e Un pays mondial n’est pas en mesure de marquer un seul point dans cette étape de qualification.

D’un point de vue individuel, il a permis aux défenseurs de Bordeaux Yves Périssette (33eEstelle Cascareno (50 ans)ePour marquer le premier but de l’équipe de France, tout comme le défenseur parisien Pearl Moroni (67)eEt l’attaquant de l’Atletico Madrid Emilyn Laurent (58 ans)e), Entrez à la pause.

Il en va de même pour l’attaquant du PSG Sandy Baltimore (72e(Le soir de son premier choix et but Paris Clara Matteo) 83e) Qui a célébré sa deuxième tête trois jours après avoir eu 23 anse Un souvenir annuel.

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Dans The Blue, un “match” troublant entre l’entraîneur Corinne Deacon et Leonise

Première place dans le groupe

L’équipe de France peut clôturer sur cette rivière une étape qualificative très performante, qui s’est terminée par 44 buts et rien n’a été reçu.

Cependant, le bilan sportif ne permettra pas de surmonter les pics de tension qui ont caractérisé ce rallye entre Decon et son leader principalement, mais pas seulement.

READ  Covid-19 has propelled companies into the future. ready or not.

La qualification est en cours, avec la première place du groupe en prime, l’entraîneur devra s’attaquer à l’endroit le plus difficile pour se détendre dans son vestiaire. Elle a une trêve de deux mois et demi, avant son prochain entraînement en février, pour contempler les contours de sa future équipe. Avec ou sans Henry? c’est ça la question.

Le Monde avec l’AFP et Reuters

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer