Le marché automobile français s’est effondré à son niveau en 1975

Environ 1,65 million de voitures particulières neuves sont entrées en service l’année dernière, contre 2,2 millions en 2019.

La crise sanitaire a provoqué un effondrement du marché automobile français de 25,5% en 2020, pour revenir à son niveau de 1975, selon des chiffres officiels publiés vendredi 1er janvier. La Commission des constructeurs automobiles français (CCFA) a déclaré qu’environ 1,65 million de voitures particulières neuves avaient été mises en circulation l’année dernière, contre 2,2 millions en 2019. De même «Pendant les crises des années 90 ou de la première décennie du XXIe siècle, nous ne sommes jamais tombés en dessous de 1,7 million.» Les unités sont passées, a déclaré le directeur de la communication du CCFA, François Rodier.

Le secteur a été victime de concessions et de fermetures d’usines lors du premier confinement au printemps, et plus généralement de l’attentisme des consommateurs dans un contexte de crise économique grave. Les constructeurs français PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et Renault ont maintenu une performance légèrement meilleure que le marché, mais leurs livraisons ont été réduites respectivement de 25,1% et 24,9% par rapport à 2019, tandis que les constructeurs et les étrangers ont vu leurs contrats d’immatriculation de 26,1%, Conformément au CCFA.

READ  Un professionnel courageux et de premier plan qui est banni pour tricherie, dit à Riot de le prouver

Quentin Lesauvage

"Spécialiste de la télévision. Fier du café. Sujette à des accès d'apathie. Expert Internet. Ninja de voyage."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top