Le procès a été ajourné au jeudi 26 novembre

Lundi 23 novembre, le tribunal correctionnel de Paris a décidé de suspendre jusqu’à jeudi le procès de l’ancien président Nicolas Sarkozy, accusé de corruption et d’abus d’influence.

L’avocat de l’ancien juge Gilbert Seibert, l’un des prévenus, ainsi que l’avocat Thierry Herzog, avaient demandé le report du procès en raison de l’état de santé de son client. Le tribunal correctionnel de Paris a saisi cette demande de renvoi relative au Covid-19, appuyée par deux témoignages médicaux, et a ordonné un rapport d’expertise à “Pour être pleinement conscient de son état de santé”.

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Le procès de Nicolas Sarkozy sur l’écoute électronique: amitié et intérêts partagés

L’expertise médicale de Gilbert Azibert

L’expert médical a été ordonné par le tribunal, et ses conclusions seront présentées jeudi avant 9 heures. Sur la base des conclusions, le tribunal devra décider jeudi à 13h30 de traduire l’accusé au tribunal par vidéoconférence – un processus auquel la défense s’est massivement opposée – ou de reporter l’audience.

Avant Nicolas Sarkozy, président de la république de 2007 à 2012, un seul ancien président, Jacques Chirac – a été jugé – puis condamné en 2011 pour faux travaux à la ville de Paris – mais sans jamais être traduit devant ses juges en raison de sa santé.

Dénoncé A. “Un scandale restera dans les annales.”Nicolas Sarkozy, 65 ans, a promis d’être ‘Combat’ Au tribunal, il ne sera pas réclamé “corrompu”.

Juste avant 13h30, l’ancien chef de l’Etat est arrivé pour la séance devant une foule de caméras, sans faire de déclaration, dans un costume noir sur une chemise blanche, et un masque chirurgical sur le visage. Dans la salle d’audience, l’air détendu, les avocats et les procureurs financiers ont salué.

READ  Segolene Royal appelle à un changement de stratégie vaccinale

Alors que la présidente Christine May a refusé son identité complète, l’accusé Nicolas Sarkozy a répondu de Nagy Buksa. «Sarkozy, ça suffit.. Le juge a précisé que la procédure prévue dans le casier judiciaire. Réponse en haussant les épaules: “Pourtant, je n’ai pas besoin de l’utiliser.”

L’affaire, qui devait être entendue jusqu’au 10 décembre, a ses origines dans une autre affaire judiciaire: le soupçon de la Libye de financer sa campagne présidentielle de 2007, qui lui a valu une mise en accusation à quatre voies.

Lisez aussi: Pourquoi Nicolas Sarkozy est-il jugé dans une affaire d’écoute électronique?

L’écoute téléphonique dans ce dossier a révélé une ligne secrète entre l’ancien président et son avocat, ouverte sous le nom de «Paul Bismuth», une connaissance du lycée M.e Herzog, qui a rejoint le procès en tant que partie civile.

Selon l’accusation, certaines de leurs conversations ont mis en évidence l’existence d’un accord de corruption: Nicolas Sarkozy a pensé “Renforcer” A Monsieur Azibert pour un poste à Monaco auquel il aspirait, poste qu’il n’a jamais eu.

En revanche, ce juge suprême est soupçonné d’avoir fourni des informations secrètes sur une procédure engagée par l’ancien chef de l’Etat devant la Cour de cassation en marge de l’affaire Bettencourt.

Nicolas Sarkozy, qui avait bénéficié du jugement de l’affaire fin 2013, avait déposé devant la Cour suprême l’annulation de la confiscation de ses ordres du jour présidentiels, ce qui profiterait vraisemblablement à la justice dans d’autres procédures.

Dans des conversations fleuries avec son avocat, à la base de l’accusation, l’ancien président s’est engagé à intervenir au nom de Gilbert Azibert. “Moi, apporte-le”Et le “Je vais l’aider”Il n’a pase Herzog. Quelques jours plus tard, il a annoncé qu’il avait tout abandonné “pas” Avec des salades monégasques. Pour les enquêteurs, le changement soudain pourrait provenir du fait que les deux hommes ont découvert que leurs téléphones non officiels étaient sur écoute.

READ  Donald Trump est menacé de nouvelles mesures d'isolement

Criminel vétéran

“Tout cela fait partie d’une phrase tirée du contexte.”Lundi matin sur Franceinfo, Paul-Albert Iweins, l’avocat de M. Herzog, vient de balayer mon “Conversations entre vieux amis”. “C’est une affaire que le général De Gaulle aurait classée comme une affaire scandaleuse et nous essayons d’établir une affaire.”, il ajouta.

Dans un acte d’accusation sévère en octobre 2017, le parquet national financier a comparé les méthodes de Nicolas Sarkozy à celles deCriminel vétéran.

Nicolas Sarkozy encourt dix ans de prison et un million d’euros d’amende pour corruption et abus d’influence, comme les autres prévenus jugés pour violation du secret professionnel. Les trois prévenus remettent tout en question. Charte de la corruption. Nicolas Sarkozy n’a cessé de dénoncer les abus politiques de justice et de redoubler de remèdes sans succès.

Un autre procès l’attend au printemps: l’affaire Pygmalion à ses frais de campagne pour l’élection présidentielle de 2012.

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Le procès de Nicolas Sarkozy: comment les barrages construits pour protéger les actions du leader de droite se sont effondrés brutalement

Le Monde avec l’AFP et Reuters

Quentin Lesauvage

"Spécialiste de la télévision. Fier du café. Sujette à des accès d'apathie. Expert Internet. Ninja de voyage."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top