Les Français ont économisé gros en 2020

Les Français ont économisé gros en 2020

Les vivaces Livret A et Livret de développement, qui garantissent néanmoins des taux d’intérêt bas, ont connu un succès historique cette année.

Les chaussettes en laine sont pleines. Dans le contexte des incertitudes économiques et sanitaires associées à Covid-19, 2020 devrait rester dans les registres d’épargne de précaution. Le Livret A et le Livret de développement permanent et solidaire (LDDS), investissements qui garantissent pourtant des taux d’intérêt bas, ont connu un succès historique cette année.

entre eux, Livret A et LDDS ont levé plus de 3 milliards d’euros de net en novembre, et plus de 35 milliards depuis le début de l’année. Si l’on inclut le volume des dépôts inactifs dans les comptes courants des Français cette année (environ 50 milliards d’euros) alors on est proche de 100 milliards fin novembre, note Parisien . Selon les dernières estimations de la Banque de France, fin 2020, l’épargne totale pourrait atteindre un record de 130 milliards d’euros.

Problèmes de confinement et de chômage

Cette tendance à l’épargne devrait se poursuivre en 2021. “ Les économies resteront élevées Selon ses estimations, les Français devraient à nouveau allouer 70 milliards d’euros supplémentaires en 2021. Cela signifie que d’ici deux ans, 200 milliards d’euros auraient été retirés de l’économie et de la consommation. Beaucoup Le montant du plan de redressement.

c’est “Explosion‘Les économies sont dues’Juste un problème de dépensesValérie Blagnolle, économiste et responsable du service des épargnants, a expliqué à l’AFP, notamment lors de la première réservation.Les enquêtes montrent une réelle inquiétude face au chômageEncourager les familles à se formerÉconomies prudentielles». «Dans le contexte artificiel de 2020, les ménages ne veulent pas d’un engagement à long terme et préfèrent donc les produits liquides. Cette priorité équivaut au premier produit d’épargne français, l’assurance vie«Le PDG du Cercle de l’épargne, Philippe Crivelle, ajoute.

READ  Les 30 meilleures critiques de Sacoche Moto Cuir

Assurance-vie négligée

En effet, l’assurance-vie, premier investissement en France, est le plus gros perdant de cette année 2020. Entre janvier et novembre, les Français ont retiré 7,3 milliards d’euros (Par rapport à une entrée nette positive de 23,3 milliards d’euros au cours de la même période en 2019). “2020 paie les conséquences de l’enfermement et de la crise, car le marketing devient difficile, mais elle impacte également le comportement des épargnants. L’épargne de précaution prospère en relation avec les incertitudes qui poussent les ménages à remplir leurs réserves de réserve», Analyse par Frank Le Valois, directeur général de la Fédération française des assurances.

Qu’arrivera-t-il aux chaussettes en laine? “Les ménages français disposant de liquidités importantes devraient effectuer des swaps dans les prochains mois, surtout si la situation sanitaire et économique se stabilise“Philip Cravel prédit. Mais malgré les commandes des consommateurs du gouvernement, c’est difficile à prévoir. D’autant que ces économies sont inégalement réparties. Selon une étude du Council for Economic Analysis (CAE), la moitié des économies supplémentaires sont mises en commun par les 10% les plus riches, tout en tendant à Les familles les plus pauvres doivent être endettées.

Voyons aussi – Durand (Lazard): “Le devoir de financer est de créer une épargne responsable.”

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer