Monaco avait peur! – Briefing et feedback des joueurs (MHSC 2-3 ASM) – Football

Monaco avait peur!  – Briefing et feedback des joueurs (MHSC 2-3 ASM) – Football
Monaco avait peur!  - Dr

Ben Yedder a trouvé son chemin vers le but!

Préoccupé par l’arrivée alors qu’il menait 3-0, Monaco a tout de même remporté une victoire 3-2 bien méritée à Montpellier vendredi en Ligue 1 pour confirmer une bonne passe.

Devant 3-0, Monaco était terrifié à Montpellier lors d’un deuxième passage complètement fou.

Mais les hommes de Niko Kovac ont finalement confirmé leur niveau actuel en remportant un succès logique (3-2) vendredi pour la 20e journée de Ligue française.

Voland ne s’arrête plus!

Le club a dominé le Prince de manière futile en début de match, puis a souffert du réveil des Hraultais qui ont progressivement repris sa répulsion et se sont vengés des révoltes de Sampia et Mulit, sans pouvoir terminer leurs actions. Très efficaces pour arrêter les coups de pied, les hommes de Michel Der Zakarian profitaient alors de leur travail indépendant lorsque Voland, après un corner, ouvrait le score par un vol puissant successif pour récupérer l’acrobatique de Ben Yedder sur la barre transversale (0-1, 24). Buteur du cinquième match consécutif, l’Allemand est en feu!

Ben Yedder met fin à sa famine

Les habitants ont eu peu de temps pour respirer car Ben Yedder était à un point de rupture au bout de son pied sous un nouvel angle, mais son coup de pivot a volé dans le ciel de Mosson. Sur un superbe centre de Caio Henrique, il a fait confinement, hors-jeu, en revanche évoquant ses qualités distinctes en repassant au but, de l’arrière du crâne (0-2, 35). Après une timide réaction avant la pause, les montpelliérains sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions et ont commencé à s’approcher du but de Lecomte.

Monaco joue avec le feu

Mais, comme en première période, le MHSC a été snobé dans ses talons par les visiteurs et Voland a écopé d’une pénalité logique sur Ben Yedder (0-3, 61). De quoi enterrer le bâtiment? Certainement pas, car, trop souvent, Monaco a permis une victoire par décentralisation et le Wahi entrant a saisi l’occasion de réduire le score dans le coin le plus éloigné (1-3, 64).

Basour sur ce but, Dilort dans la foule a profité d’un service de Mullet pour rendre à son équipe le but de Mongaskis (2-3, 69)! Ce match était fou et a nécessité un déclic extraordinaire de Lecomte pour empêcher l’Algérien de faire match nul. En revanche, Golovin et Volland ont raté deux balles de break pour l’ASM qui a finalement maintenu sa quatrième place de consolidation au classement. Huitième, cependant, MHSC continue de faiblir …

Score du match: 8/10

Ce match s’est conclu pour la première fois, et a été décidé au moment du réveil en admiration devant une série de buts et de grosses opportunités à la fin du premier chapitre. Alors que l’on pensait que l’affaire s’était repliée 3-0, la deuxième période était totalement folle avec 3 buts notamment en 8 minutes après une heure de jeu, plusieurs gros rats de chaque côté et du suspense jusqu’au bout.

READ  Ce que Macron doit annoncer la semaine prochaine

Objectifs :

– Sur un coin de Sidibe, il a remis Folland à Ben Yedder dont la reprise acrobatique a trébuché sur la barre. Le ballon revient à l’Allemand qui a solidifié Omlin avec un puissant demi-vol au sol (1-0, 24 ‘).

– Sur le flanc gauche, Caio Henrique efface Congr et effectue un superbe centre pour Ben Yedder, pour revenir au but, qui trompe Omlin de l’arrière du crâne (2-0, 35).

– Présenté par Ben Yedder, Volland est séché par Congr dans la boîte. Le Tricolore est chargé de détourner le penalty droit au ras du sol d’Omlin qui partait du côté droit (3-0, 61).

– Servi par Sambia, Delort déborde sur le côté droit. Laborde est incapable de couper son centre mais le ballon passe dans le coin le plus éloigné, et Wahi conclut sur un pied plat (3-1, 64 min).

Après avoir rebondi dans la zone adverse, Mollet intercède pour Delort, qui passe du talon au poteau proche devant Maripan (2-3, 69).

Notes du joueur

Maxifoot a obtenu un score (sur 10) d’avis sur chaque joueur.

Homme du match: Wissam Bin Yedder (8/10)

Silence lors des 5 derniers matches, le capitaine de l’équipe mongole a remis les pendules à l’heure avec une double signature. Il a participé à tous les buts de son équipe puisque sa récupération sur la barre transversale s’est transformée en une passe décisive pour Voland dans le premier but, et l’attaquant français s’est inspiré de ses mouvements et de ses combinaisons, comme son changement de cap. Avec Voland sur le mouvement de pénalité et le caviar, dont Golovin ne pouvait pas profiter. Remplacez la 80e minute par Stefan Jovich (non-pas).

Montpellier:

Jonas Omlin (4) Avec 3 buts et 1 arrêt vraiment important, contre Voland avant la pause, le gardien du MHSC aura disputé un match complexe même s’il était parti du côté droit avec un penalty. Sans résultat…

Nicolas Cosa (4) Plus bas à l’horizon que les combiartes de la charnière centrale, le défenseur couvre Ben Yedder du pied sur le deuxième but de l’adversaire. Duel avec le puissant Aguilar.

Pedro Mendes (5,5) : Le propriétaire des interventions autoritaires dans la région portugaise était le meilleur défenseur de Montpellier ce soir.

Daniel Conger (4) : Caio Henrique l’a assommée avec le deuxième but, puis le mauvais qui a causé le penalty et le troisième but, et le défenseur central échouera au mauvais moment alors qu’il faisait une copie assez correcte.

READ  Les 30 meilleures critiques de Bouda Decoration Interieur

Sampia junior (6) : The Right Piston sera l’un des joueurs MHSC les plus cohérents de ce match. Auteur de quelques collisions en première période, puis fait basculer Delort dans un but 3-1.

Damien Le Talek (4,5) Départ brutal, le milieu défensif s’est bien battu, une photo de lui revenant pour rencontrer Ben Yedder, mais il passait régulièrement et avait une soirée compliquée. Remplacez la 54e minute par Tji Savanier (pas), Ce qui a introduit le classeur dans le jeu.

Jordanie Ferry (5) Son engagement n’est plus remis en question et le milieu de terrain se sacrifie sur sa séquence pour empêcher Golovin de marquer un but 4-2. Ce qui renforce dans une certaine mesure les résultats de son match neutre. Remplacez la 83e minute par le code Joris Shotard (non classé).

4.5) Mihailo Restic Très visible en début de partie, le piston gauche aurait du mal à s’inquiéter avec le Sidib appliqué et son effet s’est rapidement atténué. Remplacez la 54e minute par Elie Wahy (Non Non)L’auteur de l’objectif qui a donné un nouvel espoir.

Florent Mullett (6) Lors de sa première période, le milieu offensif était l’un des joueurs les plus perspicaces de son équipe. Il tient le ballon adroitement, puis glisse une belle passe d’assistance à Dilort.

Rue Labord (5) : Actif et généreux, l’attaquant n’aurait pas réussi ce soir, une image de sa reprise est absente au milieu de Dilort, ce qui conduit chaque souffle vers un objectif faible. Remplacez la 82e minute par Stevie Mavedidi (pas).

Andy Delorte (7,5) Encore un gros match du capitaine de Hrault. En première mi-temps, l’attaquant n’a pas ménagé ses efforts malgré la domination de l’adversaire, et l’international algérien était hors de la surface de réparation après une heure passée avec un but clé, une passe décisive et un superbe tir qui a forcé Lykumti. Un arrêt exceptionnel pour éviter un match nul.

Monaco:

Benjamin Likoumi (6) De retour dans son ancien jardin, le gardien de l’ASM a vécu une longue soirée tranquille avant de perdre deux buts sans défense. Il se montre malgré tout décisif avec son clic extraordinaire sur le missile Dilort qu’il peut égaler.

Gabriel Sidibe (6) : Intéressant dans ses virages, dont l’un conduit à l’ouverture du score, le latéral droit a un match sérieux avec de nombreux gains.

Badyashil (5) : Juste en dessous de l’horizon que le Maripan, le défenseur central a répondu en duels et a fait quelques ouvertures intéressantes.

READ  Stimulation, achats et gestion des priorités ... les questions soulevées par la stratégie vaccinale française

Guillermo Maripan (5,5) Nouvel entraîneur du gardien arrière mongol, le défenseur central a depuis longtemps fait une version particulièrement forte, mais il a craqué en même temps avec son équipe lorsque Dilort l’a vaincu avec un but 3-2.

Kaiyue Henrique (5) Une passe décisive de Ben Yedder, le latéral gauche a pu apprécier sa qualité au milieu, mais il a dû faire face à plus de difficultés défensives pour contenir Sambia, surtout en seconde période depuis qu’il a entamé deux buts MHSC de son côté. 1 minute chacun Chrislyn Matissima (non-pas).

Robin Aguilar (5,5) : En alignement en tant que milieu de terrain offensif, l’arrière droit habituel a donné une énorme quantité d’énergie, comme d’habitude. La déchirure du Hab est également l’action punitive, mais on peut s’attendre à ce qu’elle fasse un peu plus de différence dans ce rôle. Remplacez 80 minutes par Food Palo Tour (Non-Non).

Youssef Fofana (5) : Très présent en période de récupération en début de match, le milieu de terrain ne semble pas jouer avec un frein à main même s’il est prévenu rapidement. Son effet aura tendance à s’estomper au fur et à mesure que le jeu progresse.

Orlin Chomani (7) : Un match très excitant de la part du milieu de terrain, qui a été particulièrement actif en première période avec beaucoup de pression mais aussi de bonnes orientations vers l’avant qui ont permis à son équipe de jouer plus fluide. Puis un peu plus bas à l’horizon.

Sofiane Diop (6,5) Match après match, le milieu offensif confirme son potentiel. Encore une fois ce soir, ses compétences techniques ont fait les merveilles de garder le ballon et de casser les lignes. Remplacez la 70e minute par Alexander Golovin (pas non)Ferry l’a vérifié quand il a obtenu le point de rupture.

Wissam Ben Yedder (8) : Lisez le commentaire ci-dessus.

Kevin Folland (7,5) Auteur du match d’ouverture et du but dans le cinquième match consécutif, l’attaquant est indéfendable pour le moment, et le duo avec Ben Yedder a une nouvelle fois soulevé l’image du penalty obtenu par l’Allemand. Karim et Khayoumi dans le match malgré son échec dans la surface de réparation lorsqu’il a saisi le ballon 4-2 au bout du pied. Remplacez 90 + 1 minutes par Axel Deasy (pas).

+ Retrouvez les résultats et les classements de la Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, qui étaient les meilleurs et les pires joueurs du jeu? Publiez dans la zone “Commentaires” ci-dessous!

Le duo a frappé à nouveau Voland Ben Yedder!

Un résultat décevant pour Delort et MHSC qui se croyaient égaux.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer