“Pas d’obligation de vendre” pour cette nuit d’hiver, selon Olivier Letang

Olivier Letang, choisi par Merlin Holdings comme nouveau président-directeur général du LOSC, a confirmé lundi lors de sa présentation à la presse que malgré ses difficultés économiques et Absence d’apparence des droits télévisés, Ce n’était pas pour le club du nord ‘Aucune obligation de vendre’ Pendant la période de transfert d’hiver.

Nous avons 55 joueurs professionnels sous contrat, 17 d’entre eux sont en prêt, ce qui est trop, Avec cet ensemble. Cela affecte notre masse salariale, notre compte d’exploitation. Mais le côté positif est que nous avons de bons joueurs et de bons atouts. “

“Nous voulons passer d’un modèle commercial très robuste à un modèle plus calculé d’un club de football classique.”

Tout en refusant d’entrer dans les détails des chiffres, Litang a confirmé que Merlin – un fonds basé au Luxembourg – pomperait 50 millions d’euros pour assurer des besoins de trésorerie immédiats.

“Ce que nous allons faire, c’est garder la meilleure équipe possible.”Promis le nouveau président du LOSC, qui l’a répété deux fois Projet sportif Sera “Le tas atomique de l’appareil” Et que le club était en train de réviser dans une certaine mesure sa stratégie de recrutement: “Nous voulons passer d’un modèle commercial très robuste à un modèle plus calculé d’un club de football classique.”

READ  Le système matériel Magic: Legends vise à éviter "la perte de butin et la gestion des stocks"

Quentin Lesauvage

"Spécialiste de la télévision. Fier du café. Sujette à des accès d'apathie. Expert Internet. Ninja de voyage."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top