Perpignan: Près d’un Saint-Jacques sur deux a été testé positif au Covid-19 au début de l’été

Perpignan: Près d’un Saint-Jacques sur deux a été testé positif au Covid-19 au début de l’été

Les premiers résultats d’une étude sérologique, unique en France, menée sur des groupes de Perpignan lors de la première vague: ont montré que début juillet, 46,7% de la population de la région de Saint-Jacques était infectée par le virus Covid-19.

La courbe de contagion a été stupéfiante entre les premiers cas enregistrés le 11 mars et la fin de la première vague, qui a tué 34 personnes dans les Pyrénées orientales. Pour étudier ce groupe exceptionnel qui a frappé de plein fouet la communauté rom de Perpignan, le Centre Hospitalier de la Ville, service pionnier des Maladies infectieuses et tropicales, a mené une étude sérologique avec la Santé publique France Occitanie sur les zones les plus touchées: Saint-Jacques, Haute-Vernet et Novo Logis. Environ 700 personnes ont été échantillonnées et interrogées entre fin juin et début juillet. Les premiers résultats annoncés lundi 16 novembre ont mis en évidence le taux élevé de pollution, mais qui est inégalement réparti selon les quartiers et les tranches d’âge.

Les données détaillées et les premières conclusions à tirer pour gérer la deuxième vague actuelle, à lire lundi soir sur notre site internet et dans notre version catalane, en kiosque le mardi 17 novembre.

READ  Left 4 Dead Wiki souillé pour ajouter le cinquième survivant, maintenant Canon, ce sont les règles

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer