Photo de l’assassin de Samuel Patty sur le téléphone de l’attaquant

Image de l’assassin islamiste de l’enseignant Samuel Patti et message vocal appelant à la FranceTerre des infidèlesLe parquet antiterroriste a déclaré dans un communiqué du vendredi 13 novembre qu’il avait été retrouvé sur le téléphone de l’auteur de l’attentat qui a fait 3 morts le 29 octobre dans la basilique de Nice.

Appuyer sur le téléphone d’Ibrahim A. Qui a été touché par plusieurs balles par des policiers et ceux qui “Le diagnostic vital reste engagéEn vedette aussi.Images relativesEn particulier, l’Etat islamique a ajouté les filles qui ont ouvert une enquête judiciaire.Assassinats et tentatives d’assassinat liés à une institution terroriste».

Même si la photo d’Abdullah Anzurov, l’auteur de l’attaque de Conflans et de Saint Honorine, est retrouvée sur son téléphone, aucune connexion n’a été établie entre les deux hommes à ce stade, selon l’AFP. Une source proche du fichier. “À ce stade de l’enquête, aucune communication opérationnelle n’a été identifiée de la partie intéressée qui aurait pu faciliter sa transition vers l’action., Spécifiez également Pnat, indiquant que les instructions doivent se concentrer sur ‘Vérifier s’il peut bénéficier de collusion ou de tout soutien dans son entreprise criminelle, que ce soit en France, en Italie ou en Tunisie».

L’attaquant, né en mars 1999 et testé positif au virus Covid-19, a été hospitalisé.Région parisienneEt reste tel quelinaudibleSelon le procureur, les enquêteurs ont pu retracer sa trajectoire de vol depuis qu’il a quitté la Tunisie par bateau le 19 septembre, selon les coordonnées des filles.

READ  Quatorzième place: le Stade Toulousain prend sa revanche sur le Stade Français (48-24) et en tête du Top 14

Arrivé sur l’île de Lampedusa le lendemain, il a été mis en quarantaine sur un navire jusqu’au 9 octobre, date à laquelle il a débarqué à Bari et a rapidement reçu l’engagement de quitter le territoire italien. Il passe ensuite quatorze jours en Sicile entre le 12 et le 26 octobre, avant de rejoindre Rome le 27 au matin puis Nice le soir. Deux jours plus tard, Biscayne a tué deux croyants et le sanctuaire de Notre Dame de la Assomption, avant d’être gravement blessé par des policiers municipaux. Il s’agit du troisième attentat terroriste commis en France depuis que l’hebdomadaire satirique a réimprimé les caricatures du prophète Mahomet début septembre. Charlie Hebdo.

Voir aussi – Samuel Patty: In Honor of Rising?

Quentin Lesauvage

"Spécialiste de la télévision. Fier du café. Sujette à des accès d'apathie. Expert Internet. Ninja de voyage."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top