Portugal et France / Notes du Portugais: Patricio est champion puis coupable, Fonte bat, Ronaldo pose

Portugal et France / Notes du Portugais: Patricio est champion puis coupable, Fonte bat, Ronaldo pose

Rui Patricio: 5,5

L’erreur de main dans le seul objectif du jeu est très réelle et coûteuse. Mais sans ses performances impressionnantes, le Portugal aurait été interrompu depuis longtemps. Le gardien de Wolverhampton avait déjà fait tout son possible en première période. Il a d’abord rejeté la grève de Koeman, avant de dégoûter Martial deux fois de front. Il a de nouveau gagné contre l’attaquant manconnien en seconde période.

La ligue des nations

Le Portugais affronte la suprématie des Bleus: “On jouait contre les champions du monde …”

il y a 2 heures

  • Bref: le meilleur malgré son erreur.

Joao Cancelo: 4

Il a été ému par Hernandez au début du match, puis a perdu le ballon, ce qui a donné la première chance à Koeman. Un excellent centre pour Dias et Guetta aurait mérité le meilleur en seconde période mais il a commis de nombreuses erreurs techniques dans ses attentes. Il a été particulièrement impressionné par Griezmann et Rabio au but.

  • En bref: plusieurs temps de montée infructueux, faute défensive douloureuse.

Joao Cancelo en duel avec Lucas Hernandez

Crédits: Getty Images

José Source: 3

Il a été saisi sur la première opportunité de Martial, puis a permis à l’attaquant de Manchester United de faire l’appel derrière son dos dans une autre position énorme. Il n’a pas de chance avec une tête piquante, qui a fini sur le poteau, mais il a beaucoup souffert dans le dos.

  • Bref: très loin de son niveau avec le LOSC.

Les lettres claires de Kimpembe-Rabiot et Deschamps

Robin Dias: 5,5

Le défenseur de Manchester City était le dur à cuire de sa garde arrière. Il a parfaitement coupé l’accélération de Koeman dans la surface de réparation en première période et a été une inspiration générale dans sa lecture du match; il a été agressif lors des passes en cas de besoin et a pu retenir Koman après son retour des vestiaires. Cependant, il aurait pu mieux le mettre sur la cible.

Raphael le guerrier: 4

En difficulté pour Coman en début de match, Rabiot était totalement aux commandes de l’air dans une grande épreuve française. Il a montré beaucoup de choses en seconde période, avec de fortes attentes et un coup dur. Mais il a été battu par Kante devant le but ouvert, même si le positionnement de Robin Dias n’a pas aidé.

  • En bref: son coup, que Lloris a rejeté avec tant de véhémence et qui a conduit à la tête de Fonte, aurait pu tout changer.

La déception de Raphael Guerrero face à la joie des Bleus

Crédits: Getty Images

William Carvalho: 3

Moins inspirant que les cercles portugais samedi. Tard à Pogba, il a reçu le ballon d’un coup franc qui a ramené la quille de Martial. Il était parfois capable d’aérer le match mais il était également coupable de perdre le ballon au moyeu. C’est lui qui a “puni” Fernando Santos le premier dans sa formation. Il a été remplacé par Jota (56 ans).

  • En bref: très peu d’effet.

Martial-Giroud, un duel auquel on ne s’attendait pas

Danilo Pereira: 4

Il a prévenu dans la première période d’intervention tardive, et il a été très prudent samedi. Habituellement, son duo travaille très bien avec Carvallo mais cette fois, les bleus ont trouvé plus d’espace derrière leur dos. Son utilisation du ballon était neutre.

  • En bref: sans le meilleur essieu double, le Portugal devient instantanément beaucoup plus enthousiaste.

Bernardo Silva: 4

Très conservateur offensivement dans son couloir de droite en première période, il a pris plus de liberté en position après les vestiaires, et Varane l’a à peine contré d’un coup sur le côté gauche. Une passe croisée pour Fonte est parfaite, mais Cap Lille se retrouve sur le poteau. Pour le reste, il n’y a pas grand chose à signaler. Remplacé par Francisco Trenceau (72e).

  • En bref: nous attendions beaucoup du milieu de terrain de Manchester City.

Bruno Fernandez: 5

Ouvertures de haut niveau, obtenues sur coups francs, récupération de Lloris: le milieu de terrain de Manchester United s’est montré. Il a pu venir chercher le ballon très bas, il a excellé dans le long match mais n’a pas montré grand-chose dans la zone de vérité. Il a été remplacé par Joao Moutinho (72 ans), qui a créé une belle opportunité avec un tir de loin.

En bref: un bon jeu. Mais contre un duo défensif de milieux de terrain, il aurait dû se montrer beaucoup plus.

Bruno Fernandez lors d’une visite Portugal-France à la Société des Nations

Crédits: Getty Images

Joao Félix: 4

Bâillonné en début de match, il s’est montré légèrement au fil du temps, avec quelques gestes techniques attestant de son niveau et des nombreuses erreurs obtenues. Il sprinte immédiatement dans la seconde mi-temps pour obtenir un coup franc et on se dit que sa seconde mi-temps sera meilleure. Mais il n’a été vu que sur de très rares éclairs.

  • En bref: pas aussi bien que ce qu’il fait à l’Atlético.

Cristiano Ronaldo: 5

Comme Joao Felix, il erre beaucoup entre le pivot et les deux côtés. Il était du côté gauche qui l’a beaucoup heurté au début du match, en particulier le beau coup que Lloris a refusé. Sa tête au-dessus a fait un petit frisson dans la défense de la France avant la pause. Cependant, Kimpembe restant bien sous sa supervision, il n’a pas été en mesure de faire ressortir les stars portugaises les plus en vue en seconde période.

  • Bref: le but le plus dangereux, mais il n’y a pas de but contre les Bleus …

Cristiano Ronaldo affronte Lucas Hernandez lors du match de la Ligue des Nations entre le Portugal et la France, le 14 novembre 2020 à Lisbonne.

Crédits: Getty Images

La ligue des nations

Notes: Kante à la perfection, Rapio au diapason

il y a 4 heures

La ligue des nations

La fierté des héros a parlé

il y a 4 heures

READ  La Cour suprême rejette l'appel du Texas, anéantissant les espoirs de Donald Trump

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer