Un signal d’alarme aux Jeux paralympiques : les Canadiens remportent deux médailles de bronze pour remporter leurs premières médailles aux Jeux de Tokyo

Un signal d’alarme aux Jeux paralympiques : les Canadiens remportent deux médailles de bronze pour remporter leurs premières médailles aux Jeux de Tokyo

C’est le premier jour des compétitions aux Jeux paralympiques de Tokyo, et le Canada ne perd pas de temps pour décrocher des points sur le podium.

Deux athlètes canadiens ont remporté mercredi les premières médailles du pays aux Jeux olympiques, au vélodrome et à la piscine.

C’est la cycliste Kelly Shaw qui a remporté la première, une médaille de bronze au 3 000 m féminin C4. L’athlète de 27 ans – de Medal, Sask, maintenant à Saskatoon – a fait ses débuts paralympiques et a remporté sa course en trois minutes 48,342 secondes.

Regarder | Jacqueline Dore de CBC Sports résume la première journée des Jeux paralympiques de Tokyo :

Pendant que vous dormiez : le Canada remporte deux médailles, les équipes canadiennes affrontent la Grande-Bretagne en basketball en fauteuil roulant et en « Killing Ball »

Aurélie Rivard et Keely Shaw ont remporté le bronze le premier jour de compétition, ainsi que le basketball en fauteuil roulant et le rugby avec le Canada face à la Grande-Bretagne dans leur premier match de quart de finale. 3:02

Ensuite, la nageuse décorée Aurélie Rivard a remporté sa propre médaille de bronze dans la finale S10 du 50 mètres nage libre. Le national de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec, est entré dans la course en tant que champion en titre, après avoir remporté l’or — plus trois autres — à Rio 2016.

Son temps de sprint de 28,11 secondes a ajouté une sixième médaille paralympique à sa liste croissante de réalisations.

Regarder | La piste cyclable de Kelly Shaw à la première médaille canadienne aux Jeux paralympiques de Tokyo :

La cycliste canadienne Kelly Shaw court pour le bronze dans la première médaille du Canada aux Jeux paralympiques de Tokyo

Médaille Kelly Shaw, de la Saskatchewan, remporte le bronze à l’épreuve individuelle C4 de 3 000 m féminin à Izu Fieldrum à Shizuoka, au Japon. 4:18

READ  Rachat de Rovio Entertainment Studio Games pour élargir l'audience et diversifier les jeux

Regarder | La star de la natation Aurélie Rivard remporte le bronze au Centre aquatique de Tokyo :

La star canadienne de la natation Aurélie Rivard nage vers le bronze aux Jeux paralympiques de Tokyo

La championne du monde paralympique Aurélie Rivard a remporté la médaille de bronze au 50 mètres nage libre S10 aux Jeux paralympiques de Tokyo. 1:57

Voici un aperçu de ce que vous avez peut-être manqué mercredi à Tokyo :

Les équipes canadiennes sont hors de propos

Plusieurs équipes canadiennes ont participé à leurs matchs d’ouverture mercredi, entraînant deux défaites et une victoire.

L’équipe féminine de soccer a perdu 5-1 face au Comité paralympique russe, tandis que l’équipe masculine de rugby en fauteuil roulant a perdu son match d’ouverture contre la Grande-Bretagne.

Emma Rinke de St. Thomas, en Ontario, s’est assurée que le Canada ne se retrouverait pas sans buts en goalball – un sport auquel participent les athlètes ayant une déficience visuelle – et a marqué un point pour l’équipe lors de sa première participation aux Jeux paralympiques.

Zach Madell a marqué d’Okotoks, en Alberta. , une remarquable tentative de 31 au rugby en fauteuil roulant – mais les Britanniques persistants sont restés en tête, battant le Canada 50-47.

C’est l’équipe féminine de basket-ball en fauteuil roulant qui a remporté la victoire sur le terrain, se battant à l’Ariac Arena dans un match tout aussi serré contre la Grande-Bretagne.

Les Canadiennes ont pris les devants en deuxième demie et sont restées en tête pour battre leur adversaire 73-54. Kady Dandeneau, de Pender Island, en Colombie-Britannique, était responsable de près de la moitié des points du Canada, marquant elle-même 32 points.

READ  La société de jeux Nazara a levé 100 crores de roupies auprès d'investisseurs

Débuts pour la médaille d’or d’un athlète et 15e médaille pour un autre athlète

La première médaille d’or aux Jeux paralympiques est venue au vélodrome d’Izu. Paige Greco, d’Australie, s’est hissée au premier rang et a croisé la route d’une autre concurrente lors de ses premiers débuts paralympiques.

L’athlète a bougé et a serré le poing à la fin de la course, après avoir établi un record du monde dans l’épreuve avec trois minutes 50,815 secondes.

Pendant ce temps, la Britannique Sarah Storey a remporté sa 15e médaille d’or paralympique au C5 3 000 m individuel. Elle a établi un nouveau record du monde et un record paralympique avec sa superbe performance – avec un temps de 3:27 057.

Cette victoire est également sa quatrième victoire consécutive dans l’épreuve. Sa première médaille d’or paralympique est survenue à ses premiers Jeux en 1992, Storey remportant un total de cinq médailles à l’âge de 14 ans.

La Canadienne Kelly Shaw réagit après avoir remporté la médaille de bronze individuelle au C4 3000m aux Jeux paralympiques de Tokyo mercredi. (Kyoshi Ota/Getty Images)

Les plus grands et les plus jeunes athlètes du Canada concourent

Les plus grands et les plus jeunes athlètes du Canada ont concouru à Tokyo mercredi. L’escrimeuse en fauteuil roulant Sylvie Morrell, qui s’est fait connaître en 2000 en tant que première femme paralympienne du Canada dans ce sport, est revenue à la compétition à l’âge de 64 ans, faisant ses débuts au championnat d’épée féminin.

Nicholas Bennett, 17 ans, a jeté l’eau dans la piscine pour la première fois, terminant sixième de sa qualification pour le 100 m papillon masculin S14. Bien qu’il n’ait pas été en avance sur sa course, l’adolescent a battu son propre record canadien avec un temps de 58,38 secondes.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

100%kamer